Deutsche UNESCO Kommission e.V.

Mines de Rammelsberg et la ville historique de Goslar / Système hydraulique du Haut-Harz

Les mines de Rammelsberg ont été inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO avec la ville médiévale de Goslar et son palais impérial en 1992.

© UNESCO-Welterbestätten Deutschland e.V.
La ville historique de Goslar

La richesse des mines de Rammelsberg en minerais d’argent et surtout de cuivre est à l’origine de la fondation du palais par l’empereur Henri II au début du 11ème siècle ; c’est à Goslar qu’eut lieu la première assemblée impériale en 1009. L’imposant édifice du palais est de style roman. Goslar fut la résidence des rois et empereurs germaniques jusqu’en 1253 et un centre de la religion chrétienne, la « Rome du Nord ».

© Harzwasserwerke/Justus Teicke
Upper Harz Water Management System

Le système de gestion hydraulique minier du Haut-Harz, au sud des mines de Rammelsberg et de la ville de Golsar, accompagne l'exploitation de minerais pour la production de métaux non ferreux, depuis près de 800 ans. Il a été entrepris au Moyen Age par les moines cisterciens et il s'est développé massivement de la fin du 16e au 19e siècle. Il offre un système très complexe mais parfaitement cohérent d'étangs artificiels, de petits canaux, de tunnels et de drains souterrains. Il a permis le développement de l'énergie hydraulique au profit de la mine et des procédés métallurgiques. C'est un lieu majeur de l'innovation minière dans le monde occidental.